Kinshasa : les conducteurs s’opposent à l’interdiction de l’importation des véhicules à volant droit

Les conducteurs et propriétaires des voitures à volant droit s’opposent à l’interdiction de l’importation de ces véhicules. Les autorités de la ville de Kinshasa ont interdit l’importation de ces voitures. Pour les véhicules qui sont déjà à Kinshasa, leurs propriétaires devront brandir des preuves de paiement de la vignette, de l’assurance et celles du contrôle technique.

Cette décision ne rencontre pas l’assentiment des conducteurs et propriétaires des voitures à volant droit. Ils pensent que la paie des vignettes doit s’accompagner des actions concrètes, telle que la réparation des routes.

« Il y a moyen d’acheter tout ce qu’on nous demande, mais il n’y a pas de routes. Les voitures s’abiment.  Ils nous demandent d’acheter les vignettes. Celles qu’on a achetées avant, les routes n’ont pas été arrangées. Lorsque nous payons, cet argent doit servir à des fins utiles pour nous permettre de bien circuler », déplorent-ils.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner