Nord-Kivu: un prêtre appelle l’Etat à résoudre les conflits communautaires à Bwito

Représentant de la Caritas diocésaine de Goma, l’abbé Arsène Munembwe plaide pour le rétablissement de l’autorité de l’Etat dans la chefferie de Bwito, au Nord-Kivu, en proie à des conflits communautaires. Par groupes armés interposés, les communautés Nandè, Hutu, Hundè et Nyanga s’affrontent dans cette partie du territoire de Rutshuru.

L’abbé Arsène Munembwe a lancé cet appel à l’issue d’une mission de pacification menée sur place les 14 et 15 avril par l’église, le gouvernement provincial et les notables des communautés locales.

«Nous devons interpeller l’Etat pour qu’il impose son autorité et faire taire toutes ces revendications d’une façon loyale et noble», a-t-il indiqué.

Le prêtre a également invité les acteurs politiques et leaders du Nord-Kivu à proposer des solutions pour restaurer la paix dans la chefferie de Bwito.

«C’est un problème de survie. Chaque groupe ne veut pas laisser un pas pour l’autre. Avec l’enjeu FDLR [rébellion rwandaise], nous voulons avoir des solutions immédiates pour la paix, l’apaisement et l’accalmie », a conclu l’abbé Arsène Munembwe.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner