Ituri: regain du conflit foncier entre les villages Irivo et Kamaka

Le village Kamaka dans la chefferie de Zaki s’est vidé de ses habitants suite à un conflit de terre qui les oppose à leurs voisins d’Irivo, à plus de 350 km au nord-est de Bunia en territoire d’Aru (Ituri). Les autorités administratives locales dressent un bilan de deux personnes grièvement blessées par armes blanches, une trentaine de cases ainsi que des produits de champs détruits dans ces deux entités.

Tout a commencé vendredi 28 avril vers 6 heures du matin (heures locales), lorsque les habitants d’Irivo, armés des machettes et flèches, ont lancé une attaque contre le village voisin de Kamaka.

Le bilan de l’attaque fait état de huit cases incendiées, vingt-huit autres détruites avec notamment toitures, fenêtres et portes arrachées, indique des sources de la police. Les habitants de Kamaka ont alors décidé de vider le lieu en se réfugiant ailleurs. 

D’après les mêmes sources, le village d’Irivo a enregistré à son tour deux blessés graves. Selon l’administrateur du territoire, les deux clans se disputent un lopin de terre depuis plusieurs années.  

Relire aussi: Violence et incendie en territoire d'ARU

Les habitants de Kamaka déclarent qu’ils sont propriétaires de cet espace où se trouve érigé leur village. Ils évoquent la décision de la commission des chefs de chefferies du territoire d’Aru qui, entre 2012 et 2013, aurait tranché cette affaire en leur faveur.  

De leur côté, leurs voisins d’Irivo revendiquent ce site où avaient été enterrés, selon eux, leurs ancêtres. Une réunion de sécurité a été annoncée pour ce lundi 1er mai sur place en vue de statuer sur ce cas.   

Mais en attendant, l’administrateur du territoire d’Aru indique que des éléments de la police nationale, appuyés par les FARDC, ont été dépêchés sur le lieu en vue de rétablir l’ordre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (168)
Ebola (63)
FARDC (49)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
Yumbi (19)
Goma (19)
élection (19)