Les jeunes de l’UDA s’engagent à poursuivre le combat pour la démocratie d’André Lubaya

Le réseau des jeunes de l’Union démocratique africaine (UDA), un parti politique de l’opposition, promet de poursuivre le combat du fondateur de leur parti, l’ancien député national André Guillaume Lubaya.

Un combat qui visait à «instaurer un état de droit, démocratique, socialiste et juste», selon le président de ce réseau.

Ancien gouverneur du Kasaï-Occidental et ancien ministre de la Santé du gouvernement Tshombe, André Guillaume Lubaya avait été enlevé dans la nuit du 1er au 2 mai 1968 à Kinshasa. Il n’a plus jamais donné de nouvelles.

 Le régime de l’époque l’avait accusé de fomenter un complot contre l’ancien président Mobutu.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner