Uvira: des journalistes dénoncent les difficultés d’accès aux informations liées à la sécurité

Une quarantaine de journalistes ont organisé une marche mercredi 3 mai à Uvira pour dénoncer les difficultés auxquelles ils font face pour accéder aux sources d’information officielles sur des questions liées à la sécurité.

« Il y a des autorités qui ne veulent pas livrer des informations alors que le public en a tellement besoin. Que ça soit pendant les conflits armés, que ça soit pendant la guerre, on doit quand même accéder aux sources d’information », a déclaré à la presse Aubert Mwibaketcha, coordonnateur de la Synergie des médias d’Uvira et de Fizi (SYMUF).

Les manifestants ont clôturé leur marche devant le bureau de l’administrateur du territoire d’Uvira à qui ils ont remis un mémorandum.

Dans ce document, les journalistes dénoncent les intimidations et interpellations ainsi que les pressions qu’ils subissent de la part des forces de l’ordre dans l’exercice de leur métier à Uvira.

L’administrateur du territoire d’Uvira, Sephanie Milenge Matundanya, a promis d’œuvrer pour que les journalistes travaillent dans la sérénité. Il a cependant attiré leur attention sur leur responsabilité face aux informations qui peuvent alimenter les conflits intercommunautaires et l’insécurité dans la région.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)