RDC: l’ACAJ demande la réouverture des médias fermés

L’Association congolaise pour l’accès à la Justice (ACAJ) demande aux autorités congolaises de rouvrir les médias « arbitrairement fermés » en RDC.

D’après son président, Georges Kapiamba, la réouverture des médias fermés fait partie des mesures de décrispation politique décidées par les signataires de l’accord du 31 décembre 2016.

A ce titre, soutient-il, cette mesure devrait être appliquée depuis le 31 décembre, date de la signature de cet accord par le pouvoir et l’opposition pour la mise en place d’une transition et l’organisation des élections.

Pourtant, fait observer Georges Kapiamba, la plupart de ces médias restent encore fermés.

Il cite notamment le cas de la plupart des médias « proches de l’opposition » à Lubumbashi comme Radiotélévision Nyota, Mapendamo télévision, Radiotélévision Diowa, La voix du Katanga. A Kinshasa, le président de l’ACAJ plaide pour la réouverture de la RLTV et de RFI.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner