Des miliciens libèrent 3 détenus du cachot de la police à Lubero

Un groupe de cinq présumés Maï-Maï Mazembe a fait incursion tôt samedi 13 mai matin à Kaheri, un village du groupement de Musindi dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu). Selon Olivier Kinzambo de l’ONG Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH), ces assaillants ont cassé la porte du cachot de la police locale  avant de libérer trois détenus.

Cette nouvelle a été confirmée par l’administrateur du territoire de Lubero, Bokele Joy, précisant que les miliciens étaient porteurs de cinq armes à feu et d’une lance-roquette. Après leur forfait, les Maï-Maï se sont retirés du village de Kaheri, a-t-il poursuivi sans autres précisions.                  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (63)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ceni (26)
Ituri (26)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)