Polémique sur la « déchéance » de Jean-Claude Masangu

Le bureau national du comité directeur du parti politique Union pour le développement du Congo (UDECO) affirme avoir déchu dimanche 21 mai, Jean-Claude Masangu Mulongo de ses fonctions de président national de  ce parti.
 
Venant Wabelo Lufwansoni, rapporteur général de l’UDCO et président fédéral du Kongo central, indique que Jean-Claude Masangu, ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo, est accusé principalement de tribalisme et de  népotisme. Ce dernier dénie a ceux qu’il qualifie de « frondeurs » de son parti le droit de le démettre de ses fonctions.
 
« Ce groupe minoritaire au sein de l’UDECO s’est réuni en catimini. Toutes les résolutions prises par ces dissidents sont nulles. C’est un non-évènement. Dans les prochaines heures, les instances dirigeantes du parti vont tirer toutes les conséquences dans le strict respect des textes statutaires et règlementaires qui régissent le fonctionnement de l’UDECO », a promis Jean-Claude Masangu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (132)
Djugu (55)
FARDC (49)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (26)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
Caf (21)
CACH (20)
Monusco (20)