Beni: la société civile appelle au renforcement de la sécurité à la prison de Kangbwayi

La société civile de Beni (Nord-Kivu) appelle les autorités provinciales à renforcer la sécurité autour de la prison centrale de Kangbwayi. Le président de cette structure, révérend-pasteur Gilbert Kambale a lancé cet appel, mercredi 24 mai pour éviter une éventuelle évasion de prisonniers:

«La coordination de la société civile de la ville de Beni attire l’attention des autorités provinciales en vue d’une haute surveillance à la prison de Kangbwayi. Compte tenu des prisonniers dangereux détenus dans cette maison carcérale, des grands criminels notamment des ADF, Maï-Maï, assassins et violeurs».

L’appel de la société civile de Beni intervient une semaine après l’évasion massive de détenus à la prison centrale de Makala (Kinshasa), à celle de Kasangulu (Kongo-Central) ainsi qu’à celle de Kalemie (Tanganyika).

Gilbert Kambale a également appelé au dépeuplement de la prison de Kangbwayi qui héberge actuellement environ 950 détenus alors qu’elle a une capacité d’accueil de 250 personnes.

Il a en outre recommandé que le gouvernement provincial du Nord-Kivu renforce la garde à la prison et une surveillance particulière pour les condamnés criminels notamment des ADF et autres prisonniers dangereux.

En 2013, cette prison était vidée de tous ses pensionnaires suite à une attaque attribuée aux Maï-Maï.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner