La prison de Beni est surpeuplée

La Prison centrale de Kangwayi, en territoire de Beni (Nord-Kivu) après une attaque des miliciens Maï-Maï. Ph/Radio Okapi

Des centaines de détenus de la prison de Beni au Nord-Kivu vivent dans des conditions difficiles.

D’une capacité d’accueil de 150 personnes, cette maison carcérale compte actuellement 656 détenus. 

Les détenus rencontrés à l’intérieur de cette maison carcérale disent passer nuit à même le sol.

Selon le directeur adjoint de cette prison, Raymond M’poko, le plus grand nombre des prisonniers ont été condamnés pour viol, meurtre, association de malfaiteurs, vols qualifies et détention illégale d’armes.

Alire aussi : Beni : la société civile plaide pour le désengorgement de la prison de Kangwayi

Interrogé sur la situation dans cette maison carcérale, le procureur près le tribunal de grande instance de Beni, Damien Kambale, reconnaît sa surpopulation. Il promet de plaider auprès des autorités judiciaires pour le transfèrement des détenus condamnés à de fortes peines dans des prisons plus sécurisées dans d’autres provinces.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner