Le gouvernement central appelé à désengorger la prison de Kalemie

La prison de Kalemie au Katanga (Archives).

La directrice de la prison centrale de Kalemie dans la nouvelle province du Tanganyika, Adèle Mutingwa a lancé le samedi 21 novembre dernier un appel aux autorités du gouvernement central pour désengorger la prison centrale de Kalemie. A en croire la directrice de cette maison carcérale, plus de 630 détenus peuplent cette prison initialement construite pour n’héberger que 250 détenus.

Conséquence, certains détenus dorment depuis plusieurs mois dans les parloirs de la prison et d’autres dans les couloirs et ce dans des conditions de promiscuité aiguë, a-t-elle fait savoir. Outre le problème de promiscuité, la prison centrale de Kalemie fait face au manque des médicaments pour les soins des détenus malades, ajoute-t-elle. 

Adèle Mutingwa craint l’apparition des maladies contagieuses dans sa prison. Faute de pouvoir transférer certains de ses pensionnaires vers les prisons de Lubumbashi ou de Buluwo déjà surpeuplées, elle invite le gouvernement central à prendre au plus tôt les mesures d’urgence afin de prévenir les risques éventuels d’apparition des maladies mortelles dans cette prison.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (153)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (53)
Léopards (50)
FCC (49)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
CACH (19)