Une attaque de la milice Twa fait 7 morts dans le Tanganyika

Sept personnes sont mortes et trente-quatre autres blessées, lors d’une attaque  de la milice pygmée lundi 29 mai sur la localité Malumbi, à environ 140 km de la ville de Kalemie (Tanganyika).

«On a enregistré hier sept morts, trente-quatre blessés, dont deux dans une situation très critique. Nous ne cesserons jamais d’appeler les autorités, tant au niveau national que provincial, de nous aider à nous sortir de cette crise», a annoncé le coordonnateur de la société civile du Tanganyika (SOCITANG), Modeste Kabazi.

Les autorités locales avancent le bilan de sept morts et trente-trois blessés, enregistrés jusqu’au soir de lundi.

«Ce qui est certain, c’est que ce village a été attaqué par des Batwas», a affirmé Bernard Bokolanganya, administrateur de territoire.

L’attaque de Malumbi intervient trois mois après la signature du pacte de non-agression lors du forum pour la paix et la réconciliation au Tanganyika par les communautés locales.

Elle intervient également trois semaines après le départ du premier train de rapatriement des déplacés, parmi lesquels ceux de la localité de Nyemba, voisine de Malumbi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires