L’OMS appelle les Etats à renforcer les mesures antitabac

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, mercredi 31 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a appelé les gouvernements à appliquer des mesures fortes de lutte antitabac. Selon l’organisation, le tabac, qui tue plus de 7 millions de personnes par an, met en péril le développement des nations du monde entier.

Ces mesures comprennent l’interdiction du marketing et de la publicité pour le tabac, la promotion du conditionnement neutre pour les produits du tabac, l’accroissement des droits d’accise et l’interdiction du tabac dans les lieux publics intérieurs et les lieux de travail.

Elles peuvent aider les pays à empêcher des millions de personnes de tomber malades et de mourir de maladies liées au tabac ainsi qu’à lutter contre la pauvreté, indique l’OMS sur son site.

Un monde sans fumée, est-ce possible?

«L’Avenir de l’industrie du tabac: un monde sans fumée et ses enjeux en Afrique»  est le thème sur lequel le Réseau des journalistes observateurs de l’industrie de la nicotine et du tabac (REJOINT) ont échangé pendant deux jours lors du séminaire  sur l’industrie du tabac tenue à Bamako au Mali du 19 au 20 mai 2017.

La consommation du tabac, a révélé l’OMS à cette occasion, cause six millions  de  décès par an et si rien n’est fait d’ici 2025, le monde va compter plus d’un milliards de fumeurs.

Pour répondre à cette préoccupation de l’OMS, certaines industries du tabac, comme Philip Morris International (PMI), ont annoncé leur intention de mettre un terme à la production de la cigarette traditionnelle pour laisser place à des «produits du tabac sans fumée».

Il s’agit notamment de la plateforme IQOS, qui est un système électronique de chauffage du tabac.

Selon cet industriel, à ce jour 2 millions de fumeurs sont déjà passés de la cigarette conventionnelle à l'IQOS, lancé dans des villes clés dans plus de 21 pays à travers le monde, dont l’Afrique du Sud.

D'ici la fin 2017,  estime la même source,  l'IQOS sera commercialisé dans 35 pays.

Pour le PDG de PMI, l'ambition déclarée de l'entreprise est de convaincre tous les fumeurs adultes, qui ont l'intention de continuer à fumer, de se reconvertir aux produits du tabac sans fumée le plus rapidement possible.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)