Le budget proposé par Bruno Tshibala est « irréaliste et irresponsable », estime le député Grégoire Lusenge

Le député national de l’opposition Grégoire Lusenge estime que le budget présenté par le Premier ministre Bruno Tshibala n’est pas réaliste. Cet élu pense que ce budget ne permettra pas à la RDC de respecter ses engagements en ce qui concerne la santé de la mère et de l’enfant et la lutte contre les épidémies.

« D’un côté on ne mobilise pas le montant pour faire face aux épidémies qui secouent la République, de l’autre on ne sait pas honorer ses engagements alors qu’on a bénéficié des appuis des partenaires. C’est un budget quasiment irréaliste et assez irresponsable. Nous voulons qu’il y ait des améliorations sensibles en faveur du montant alloué à la vaccination de routine des enfants congolais. Sinon, les enfants congolais sont exposés, ils sont en danger », analyse Grégoire Lusenge.

Ce point de vue est identique à celui du député Henri Thomas Lokondo qui estime que ce budget n’est ni réaliste ni sincère, mais plutôt utopiste. Il plaide pour qu’il soit redimensionné  au niveau de la commission économique et financière de l'Assemblée nationale avant son adoption. Ce budget devrait privilégier en priorité l’organisation des élections, note Henri Thomas Lokondo.

Vous pouvez écouter sa réaction ici :

/sites/default/files/2017-06/01062017-p-f-kinshasareactionoppositionrssopo-00.mp3

Un accroissement de 68%

Par contre, le député François Rubota de la Majorité présidentielle note qu’il est satisfait du réalisme du budget présenté par Bruno Tshibala qui selon lui prend en compte tous les problèmes en rapport avec les missions assignées au Gouvernement.

« Ce budget accuse un accroissement de 68,8% par rapport au budget rectificatif du Gouvernent précédent. Cela veut dire qu’il prend en compte tous les problèmes en rapport avec les missions confiées à ce Gouvernement: l’organisation des élections, l’amélioration des conditions sociales de la population congolaise, la sécurité et la paix. C’est un budget plus ou moins réaliste. Six mois ce n’est pas peu pour réaliser des recettes qui vont aller avec ce budget », argumente le député du Mouvement social pour le renouveau.

Le premier ministre congolais Bruno Tshibala a présenté mercredi 31 mai à l’Assemblée nationale, le projet de loi de finance pour l’exercice 2017, évalué à 11 301 343 655 581 FC  (7 783 294 528,637052 USD). Il est attendu ce mercredi à l’Assemblée nationale pour répondre aux questions des élus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner