RDC : le projet de budget 2017 jugé recevable à l’Assemblée nationale

Le projet de budget 2017  a été jugé recevable ce jeudi 1er juin à l’Assemblée nationale.  Bien avant cette décision de la plénière de la chambre basse, le premier ministre  a répondu aux préoccupations des députes nationaux, soulevées mercredi 31 mai, lors du débat général autour de cette loi.

Aux députés qui estiment que l’augmentation de 68,8 % du budget est surréaliste, Bruno Tshibala fait remarquer que le pays doit être ambitieux et avoir une grande vision, une grande ambition.

En ce qui concerne l’importance que le Gouvernement doit accorder à l’agriculture, le chef de l’exécutif qui « partage les préoccupations des élus » rappelle qu’une ligne de crédit est allouée à ce secteur dans le budget 2017. Seulement, a-t-il reconnu, l’Etat seul ne peut tout faire.

« La RDC a actuellement de l’argent destiné aux entrepreneurs privés en vue de financer les activités connexes», révèle le Premier ministre. Il invite les opérateurs économiques à proposer « des projets crédibles et bancables, présentant aussi des garanties de remboursement.  Le gouvernement veut voir les parlementaires devenir des agriculteurs, pêcheurs, éleveurs… », lance Bruno Tshibala aux députés nationaux.

Le texte a été envoyé à la commission ECOFIN pour examen approfondi. Le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku estime que sept jours seront suffisants à cette commission pour analyser ce projet de loi, avant de l’envoyer

au Sénat pour seconde lecture.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires