Le parti UDA soutient une enquête internationale sur «les massacres» du Kasaï

Le secrétaire général de l’Union démocratique africaine, UDA Originelle, Martin Mukonkole, a affirmé samedi 10 juin son soutien à la position du Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, qui a accusé la veille le gouvernement congolais de ne pas enquêter sérieusement sur les «massacres» au Kasaï.

Ce parti politique de l’opposition, membre du Rassemblement, a réitéré son appel pour une enquête internationale sur les fosses communes au Kasaï-Central, dont le nombre est allé «au-delà de quarante

«Il était nécessaire qu’il y ait une commission neutre internationale, qui pouvait s’occuper de cette question du Kasaï», a poursuivi Martin Mukonkole.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner