Jean-Pierre Lacroix au Kasaï pour «témoigner de la solidarité des Nations unies»

Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de maintien de la paix, affirme s’être rendu ce mercredi 14 juin dans la région du Kasaï pour «témoigner de la solidarité des Nations unies avec la population». Cette région connaît de graves violences depuis l’année passe. Plusieurs centaines de personnes y ont été tuées.

«Je suis aussi venu ici pour assurer  nos équipes de la MONUSCO de notre solidarité et de notre admiration pour ce qu’ils  font dans cette région, pour exprimer notre volonté de continuer à faire le maximum pour aider la population du Kasaï à retrouver la stabilité et mettre fin à la violence », a déclaré Jean-Pierre Lacroix à son arrivée à Kananga, capitale provinciale du Kasaï-Central.

Le secrétaire général adjoint des Nations unies a promis de faire en sorte que « les responsables des violations des droits de l’homme puissent rendre compte » de leurs actes.

Jean-Pierre Lacroix a également évoqué le meurtre de deux experts de l’ONU tués en mars dernier au Kasaï.

« J’ai une pensée toute particulière pour les deux expert des Nations unies qui ont été assassinés. Il faut que tous les responsables de cet acte puissent être traduits devant la justice », a-t-il fait savoir.

Jean-Pierre Lacroix a également fait  remarquer qu’il s’est rendu au Kasaï pour faire en sorte que «l’aide humanitaire puisse parvenir aux populations».

Les violences qui ont éclaté au Kasaï ont occasionné une grave crise humanitaire. Des milliers de personnes ont été contraintes de quitter leurs localités pour trouver refuge ailleurs. Certains se sont réfugiés en Angola voisin.

Apres une heure passée à Kananga, le secrétaire général adjoint charge des opérations de maintien de la paix  de l’ONU s’est rendu à Goma (Nord-Kivu).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner