RDC : plaidoyer pour l’amélioration de l’accès des enfants aux services de santé et nutrition

L’ONG internationale Save the Children a lancé le 16 juin dernière une campagne dénommée « aucun Enfant oublié » à Kinshasa pour inviter le gouvernement congolais à augmenter de 50% la couverture des sites de soins communautaires pour les enfants dans les communes à faible accès aux services de santé à Kinshasa.
 
Dans un communiqué parvenu à Radio Okapi, Save the Children invite également les autorités publiques à augmenter d’au moins 30% le nombre d’agents de santé communautaires, spécialisés dans la prise en charge des cas simples du paludisme, de diarrhée, de pneumonie et de malnutrition, chez les enfants vivant dans les communautés dites  « vulnérables » à Kinshasa.
 
La campagne « aucun Enfant oublié »  s’inscrit dans le cadre d’un plaidoyer que l’ONG militant pour les droits enfants mène pour le droit et l’accès à la santé pour les enfants marginalisés dans la province de Kinshasa.

D’après Save the Children, la RDC est à hauteur de 6% des décès des enfants de moins de 5 ans dans le monde.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner