Walikale : la population s’oppose au départ de la MONUSCO

Quelques dizaines de femmes ont manifesté mercredi 21 juin à Walikale (Nord-Kivu), pour demander le maintien d’une base de la MONUSCO installée dans ce territoire. Cette action fait suite aux évaluations menées par la mission onusienne dans les zones où elle devrait quitter.

Ces femmes demandent à la MONUSCO de ne pas partir, le temps de consolider les acquis de son intervention.

«Ce n’est pas parce que nous n’avons pas confiance en notre armée. On a besoin de la MONUSCO suite à la situation sécuritaire fragile. Quand il s’agit des attaques, nous n’avons pas de routes pour le déploiement et le renforcement de FARDC, alors que la MONUSCO nous sécurise», a indiqué Annie Punzu, la chargée des relations au sein de l’organisation Sauti ya Mama wa Walikale.

De son côté, l’administrateur du territoire de Walikale, Marie Claire Bangwene partage cet avis de la population.

Pour elle, fermer actuellement la base de la MONUSCO dans son territoire aurait d’énormes conséquences.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Butembo (21)
Sécurité (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)