La députée Eugénie Tshika dénonce les barrières érigées entre Mbuyi-Mayi et Kabeya Kamwanga

La députée nationale Eugénie Tshika Mulumba, dénonce les barrières érigées entre la ville de Mbuji-Mayi et le territoire de Kabeya Kamwanga (Kasaï-Oriental), par les agents de service de sécurité, à la recherche des miliciens de Kamuina Nsapu.

D’après elle, les autorités doivent mettre fin à cette pratique qu’elle considère comme «une tracasserie».

«On brime beaucoup les gens de chez nous, on incendie les maisons et pillent même le peu qu’ils ont… Sur le tronçon Mbuji-Mayi-Munkamba, il y a dix barrières et à chaque passage, on doit payer 1 000 FC (6.66 USD) et, si tu n’as pas cet argent, on te tape. Même ceux qui viennent  dans les camions, on les fait tous descendre et chacun doit payer», s’indigne-t-elle.

Eugénie Tshika Mulumba est députée nationale élue de Kabeya Kamwanga pour le compte de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner