Nord-Kivu : une journée ville morte observée dans plusieurs villages de Lubero

Une journée ville morte est observée lundi 3 juillet dans plusieurs villages au sud du territoire de Lubero (Nord-Kivu), où il y a eu incursion des Maï-Maï le week-end.

Selon la société civile locale, une centaine de combattants Maï-Maï a investi la localité de Kipese dimanche et, a réussi à libérer les détenus qui étaient au cachot de la police locale. Le nombre d’évadés n’a pas été précisé.

Ces miliciens ont ensuite incendié tous les bureaux administratifs de la localité, rapporte la même source.

Elle signale qu’un jour avant,  le commandant de la police de Kamandi Djite a été enlevé nuitamment par les mêmes combattants Maï-Maï.

Au vu de cette situation, les habitants des villages de Kamandi Djite, Kamandi Port, Kisere, Kipese et Taliya ont décidé d’arrêter les activités pour dénoncer cette situation et exiger la libération de l’officier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (57)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (30)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)