L’équipe dirigeante de la SCTP a contribué à la faillite de l’entreprise, selon l’analyste Joseph Mabanga

Le conseil d’administration et le comité de gestion de la Société congolaise des transports et ports doivent répondre de leur gestion devant la justice pour avoir contribué à la faillite de l’entreprise a indiqué, mardi 7 juillet, Joseph Mabanga, analyste économique. Les agents de la SCTP sont en grève depuis plus d’une semaine. Ils revendiquent 7 mois d’arriérés de salaires.

«Le boom des recettes a pris 10 ans. Nous sommes à 960 millions de dollars américains à cette période. Aucun investissement n’a été fait au port de Boma, ni de Matadi. La SCPT ne peut pas manquer de l’argent. Ses entrepôts sont loués par des hommes d’affaires expatriés. Et, c’est sans compter les frais de magasinage que ces gens payent», a-t-il indiqué à Radio Okapi.

Dans une interview accordée à  Radio Okapi, la présidente du Conseil d’administration de cette entreprise, Mme Vickky Katumwa avait indiqué que la baisse du chiffre d’affaires ne permettait pas à la direction de la société de payer les travailleurs.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (19)
Opposition (17)