Kinshasa: le ministre des Affaires foncières menace d’exproprier les concessions non mises en valeur

Le ministre des affaires foncières Lumeya-Dhu-Malegi recommande à tous les propriétaires des concessions non exploitées à Kinshasa de les mettre en valeur. Au terme d’une visite de terrain effectuée mercredi 5 juillet dans la commune de N’Djili à Kinshasa, M. Lumeya-Dhu-Malegi a menacé d’exproprier toutes les concessions non mises en valeur ou insuffisamment exploitées à Kinshasa.
 
«Nous allons adresser des correspondances à ces compatriotes pour qu’ils viennent dans notre cabinet pour un entretien afin que nous puissions leur donner un délai. Si après ce délai, ils ne s’exécutent pas, le gouvernement en tant qu’autorité et propriétaire des terres va effectivement appliquer la loi en les dépossédant de leurs terres», a prévenu le ministre.
 
Lors d’une rencontre avec les conservateurs des titres fonciers de Kinshasa le 24 juin dernier, le ministre des affaires foncières avait annoncé la décision du gouvernement congolais de récupérer toutes les concessions terriennes, expliquant que « la mesure  permettra aux cultivateurs de mettre en valeur ces terrains ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner