La plate-forme «Congo en marche» exige les élections en 2017

La plate-forme politique Congo en marche croit toujours à l'organisation des élections cette année en RDC et invite l'opinion nationale à partager cette même conviction. «Pour nous, il y aura élections en 2017», a déclaré coordonnateur de cette plate-forme, Médard Kankolongo, lors d’une conférence de presse mercredi 2 août à Kinshasa.

Plus de 90% d’électeurs ont été déjà enrôlés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). S’il y a volonté politique, a estimé M. Kankolongo, une session extraordinaire du Parlement peut être convoquée pour voter la loi sur la répartition des sièges.  

Il a par ailleurs demandé la démission du président de la CENI, Corneille Naanga, accusé de connivence avec la Majorité présidentielle pour éviter d'organiser les élections en 2017.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner