Le parti Liberté salue l’appel de l’OIF à l’application rapide de l’accord du 31 décembre

Le parti Liberté salue la démarche de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), qui appelle à la mise en œuvre rapide de l’accord signé le 31 décembre 2016 à Kinshasa.

Selon Tony Eholo, porte-parole de ce parti, la position de l’OIF vient réconforter la démarche entreprise par son parti depuis l’arrêt des négociations facilitées par la CENCO.

«Comme le dit l’OIF, il est important que les véritables acteurs, selon l’esprit de cet accord, se mettent ensembles pour réévaluer les mesures qui devraient être prises, mais qui ne l’ont pas été et de voir dans quelle mesure résoudre la crise dans son fond», conseille Tony Eholo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner