Maniema : les miliciens Maï-Maï Malaika occupent le chef-lieu de Kabambare

Les miliciens du groupe Maï-Maï Malaika contrôlent depuis ce lundi 7 août dans la matinée le chef-lieu du territoire de Kabambare, situé à plus de 400 km de Kindu (Maniema). D’après des sources proches de l’administration du territoire qui l’ont fait savoir à Radio Okapi, la prise de cette cité a été précédée d’une attaque surprise menée par des miliciens vers 3 heures locales.
 
Les assaillants sont parvenus à contrôler le dépôt de munitions de l’armée après des violents combats avec les forces de l’ordre. Ces dernières auraient perdu quatre hommes dans ces affrontements, a indiqué l’administrateur de Kabambare, Bikembe Munya Mali.
 
Des sources de la société civile locale notent que cette attaque survient au lendemain de l’arrivée massive à Kabambare des éleveurs venus de Minembwe au Sud-Kivu.
 
Le député provincial Djumaini Mali sawa, originaire de Kabambare parle d’une « rébellion » et en appelle à l’implication du chef de l’Etat congolais. 
 
«Ça, c’est une rébellion. La population de Kabambare est insécurisée. C’est pourquoi nous demandons au chef de l’Etat d’envoyer la police scientifique pour détecter cette puissance traditionnelle et briser cette pyramide par la puissance militaire», a-t-il affirmé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (118)
Ebola (54)
FARDC (48)
Ceni (46)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Caf (28)
Monusco (27)
UDPS (27)
Vclub (26)
Linafoot (25)
Mazembe (24)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)