Masisi: 17 personnes écopent de 2 à 14 ans de prison pour viol

Le tribunal de grande instance de Goma, siégeant en chambre foraine dans la cité de Saké, a condamné mardi 8 août  à de peines allant de deux à quatorze ans de prison ferme dix-sept personnes poursuivies pour violences sexuelles commises dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Environ vingt-trois personnes étaient jugées par le tribunal de grande instance de Goma pour violences sexuelles et celles basées sur le genre dans le cadre d’une série d’audiences parrainées durant quinze jours par l’ONG de défense des droits de l’homme Solidarité pour la promotion sociale et la paix (SOPROPO).

Les six autres prévenus ont été acquittés, faute de preuve.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner