Haut-Uélé: la LRA se positionne près du village Bafoka

Les rebelles de la LRA sont positionnés depuis une semaine dans les environs du village de Bafoka dans le territoire de Dungu (Haut-Uélé)  et leur présence crée la psychose au sein de la population locale, a dénoncé la société civile de Dungu mercredi 9 août. Elle fait remarquer que depuis lors, les habitants de cette entité ne vaquent plus à leurs occupations quotidiennes, notamment champêtres.

Selon le président de la société civile de Dungu, le  positionnement de la LRA tout autour de Bafoka vise à venger un des leurs  abattu par un chasseur de ce village le vendredi dernier. 

Ce meurtre, selon la même source, serait un règlement de compte. En effet, la LRA aurait tué un frère à ce chasseur à la fin du mois dernier. Depuis, plusieurs tentatives de la LRA d’attaquer ce village sont déjouées par les FARDC déployées dans cette zone, souligne le président de la société civile de Dungu.

L’administrateur du territoire de Dungu, Christophe Ikando, reconnait l’insécurité qui règne dans cette partie de sa juridiction. Il affirme même qu’un commerçant en provenance du territoire voisin de Niangara aurait été  abattu mardi 8 août et ses marchandises emportées par de présumés LRA dans la périphérie du village Bafoka.

Christophe Ikando assure néanmoins que l’unité des militaires FARDC déployée dans cette entité s’emploie à repousser ces assaillants loin de ce village.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner