Ville-morte à Kananga: le gouverneur Milonga salue « la maturité de l’opposition»

Le gouverneur intérimaire du Kasaï-Central, Justin Milonga, s’est félicité de la maturité politique de la population de Kananga, qui, selon lui, «a vaqué à ses occupations» malgré l’appel à la journée ville-morte lancé par le Rassemblement de l’opposition.

« La situation est restée normale. Je me suis rendu compte que tout le monde vague à ses occupations. Je ne parle pas de l’échec de l’opposition; mais au contraire, je peux parler de la grande maturité de l’opposition dans notre province, qui comprend qu’il y a certaines choses qui ne sont pas bénéfiques à notre population», a-t-il analysé.

D’après des sources locales, l’appel de l'opposition à la journée ville-morte a été «très peu suivi» à Kananga, la capitale provinciale du Kasaï-Central. La plupart des commerces ont ouvert dans cette ville, où la circulation a été normale.

Dans le centre-ville, les grands commerces avaient  tous ouvert. Magasins, points de vente des entreprises de télécommunication, banques et stations-services ont fonctionné comme d’habitude. Seules quelques boutiques n’ont pas ouvert.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner