Les agents de la DGDA, DGI et DGRAD lancent un ultimatum au ministre des Finances

L’intersyndicale de la Direction générale des douanes et accises (DGDA), la Direction générale des impôts (DGI) et de la  Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD) ont donné vendredi 11 août un ultimatum de 72 heures au ministre des Finances pour trouver une solution aux revendications des travailleurs de ces régies. Ces fonctionnaires exigent notamment la rétrocession des recettes réalisées aux mois de juin et juillet 2017 et la mécanisation des agents sous statuts, a indiqué le président de l’intersyndicale de ces régies financières, Fidèle Kiyangi.

«La rétrocession sur les recettes réalisées au mois de juin et juillet 2017 ainsi que celles des pétroliers producteurs,selon le cas de chaque régie, n’est pas versée aux ayants droits c’est-à-dire les agents qui souffrent et vivotent au point qu’ils ne savent pas à quel saint se vouer», a constaté Fidèle Kiyangi.

Selon lui, «l’intersyndicale des régies financières prévient que, faute d’accéder à cet ultimatum, elle se verra obligée d’amorcer des actions syndicale d’envergure.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (184)
Ceni (120)
Elections (87)
FARDC (52)
Kananga (46)
Monusco (37)
Kasaï (35)
Police (34)
Grève (32)
Kinshasa (31)
CNSA (30)
élection (30)
Léopards (26)
Cholera (23)
Onu (23)
gouverneur (22)