Résolution de la crise politique et sécuritaire en RDC : le parti Liberté recommande le dialogue


Le parti politique Liberté recommande aux acteurs politiques de la RDC de recourir au dialogue pour résoudre la crise politique et sécuritaire que traverse le pays.

Dans une conférence de presse tenue jeudi 10 août à Kinshasa, après les échauffourées ayant opposé les forces de l’ordre aux présumés adeptes du Bundu Dia Mayala et les journées villes mortes programmées par l’opposition Tony Eholo, porte-parole du parti estime que «le dialogue reste la seule solution devant garantir la paix, nécessaire à la stabilité politique dans le pays».

Il appelle les parties prenantes à la crise à se détourner de l’extrémisme.

/sites/default/files/2017-08/05._110817-p-f-kinshasapartiliberte-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)