Kwango: l’association Zibula Meso demande la prolongation de l’enrôlement des électeurs

Les notabilités de la province du Kwango réunies au sein de l’association Zibula Meso [Vigilance, en français] demandent à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de prolonger l’enrôlement des électeurs. Cette opération, prévue pour le 1er avril 2017, a commencé avec un retard de plusieurs semaines, a expliqué cette association dans un mémorandum adressé au président de la CENI.
 
«A ce retard s’est ajoutée la grogne sociale, qui a démotivé de façon impitoyable et continue les agents de la CENI déployés dans la province du Kwango. Ces causes réunies ont eu pour conséquences, le faible taux d’enrôlement dans la province du Kwango, alors que les files d’attentes des populations sont observées dans la quasi-totalité des bureaux d’enrôlement», a affirmé Christian Mwaku Kibula, président du conseil d’administration de l’ASBL Zibula Meso.

Au regard des résultats provisoires de l’enrôlement, redoute-t-il, cette province risque de perdre un ou deux sièges à l’Assemblée nationale, « alors que le Kwango n’a connu ni épidémie, ni guerre, moins encore une catastrophe naturelle pouvant justifier la diminution de son poids électoral de 2006 et 2011.»    
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (149)
Ceni (115)
Elections (82)
FARDC (52)
Police (49)
Kasaï (45)
Monusco (38)
CNSA (37)
élection (37)
Kinshasa (34)
Kananga (32)
Beni (28)
Grève (27)
gouverneur (25)
Léopards (24)
Onu (23)