RDC: les élections ne seront pas organisées en 2017, selon Adolphe Muzito


Les élections ne seront pas organisées en décembre 2017 en République démocratique du Congo, a estimé, vendredi 18 août, le député national Adolphe Muzito, après examens des indicateurs économiques du pays.

L’ancien Premier ministre fait remarquer que le secteur économique est secoué par l’inflation de la monnaie locale et le gouvernement n’a pas pu mobiliser que le tiers de l’ensemble du budget national au 10 août.

«Le gouvernement n’a pas une grande marge surtout qu’il a encore des arriérés pour l’enrôlement [près de 100 millions de dollars]. Il faudra, pour faire des élections, plus ou moins 500 millions de dollars. D’ici là, nous pourrons déjà, si nous mobilisons 100 millions, ça sera juste pour rattraper les arriérés», analyse l’ancien Premier ministre.

Tous ces facteurs, au-delà des problèmes politiques, font également douter l’élu de Kikwit sur la possibilité d’organiser les scrutins au premier semestre 2018.

«Ça signifie que c’est au courant de 2018 qu’on peut dégager des moyens. Encore que là, je doute fort que ça soit au premier semestre», affirme Adolph Muzito.
Il a fait ces analyses à l’occasion du diner politique qu’il a organisé avec une quarantaine de jeunes cadres de la RDC.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner