Sud-Kivu : les réfugiés du camp de Lusenda se plaignent de leurs conditions de vie


Les réfugiés burundais installés au camp Lusenda dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu) se plaignent  de l’insuffisance de la ration alimentaire, du manque de l’encadrement des jeunes désœuvrés et le manque de structures sanitaires appropriées pour prendre en charge les malades.

Ils ont exprimé ces plaintes dans un mémorandum remis à Georges William Okoth Obbo, assistant au Haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés et chargé des opérations qui est en mission de service depuis jeudi 24 août au Sud-Kivu.
Béatrice Manirakiza, la porte-parole des réfugiés burundais dans ce camp affirme qu’avec «l’insécurité qui prévaut actuellement» dans leur pays, il est difficile «d’envisager un retour».
Georges William Okoth Obbo a annoncé que les travaux d’aménagement ont été lancés à Mulongwe, au sud de Baraka, pour ériger un autre camp dans le but de désengorger celui de Lusenda. 
Georges William Okoth Obbo, venu de Genève était accompagné de la représentante régionale du HCR basée en RDC, du directeur adjoint du Bureau Afrique du HCR ainsi que de la secrétaire permanente de la Commission nationale pour les réfugiés en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner