Grève dans les hôpitaux publics de la RDC : le gouvernement appelle les médecins à la patience

Le gouvernement demande aux médecins qui ont durci depuis lundi leur mouvement de grève de « faire preuve de patience dans leurs revendications ».
 
Accusant le gouvernement de n’avoir pas pris en compte leurs revendications portant sur des augmentations salariales, le bureau exécutif national du Syndicat des médecins du Congo (SYMECO) a décrété la grève sèche des médecins dans tous les hôpitaux publics de la RDC, obligeant les malades à s’orienter vers les privés.
 
«Le gouvernement ne refuse pas de prendre en considération les demandes des médecins. Dans la mesure du possible, puisqu’à l’impossible nul n’est tenu, nous essayons de nous approcher de ce qu’ils revendiquent», a déclaré jeudi à Radio Okapi, Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.
 
Il appelle les médecins à «comprendre aussi qu’il y a une limite tracée par les possibilités dont le pays peut disposer» et leur demande de «porter aussi leur part de sacrifice» en mettant fin au durcissement de leur mouvement de grève.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)