Haut-Katanga : des militaires impliqués dans les vols armés et meurtres présentés à la Cour militaire

La cour militaire du Katanga a présenté mercredi 30 août à la prison de haute sécurité de Buluo à Likasi(Haut Katanga) dix prévenus poursuivis pour vols à mains armées, meurtres , association des malfaiteurs et détention illégale d’armes de guerre.

Parmi les prévenus, il y a des militaires, un  policier et des civils.

Le lieutenant-colonel Ndoïpo wa Yuna est considéré comme le cerveau moteur de la bande. La cour militaire l’accuse d’avoir livré des armes à feu aux civils pour qu’ils commettent leurs forfaits.

Le brigadier en chef Amuri Kapinga ou encore Kalenda Fana alias Sinatra, un civil recherché  et redouté par la population pour ses nombreux crimes, sont aussi sur la liste des prévenus.

A l’étape de l’instruction du dossier, les avocats des prévenus ont introduit une exception à la cour en demandant la présence des avocats de la République.

Cette première audience était consacrée à l’identification des prévenus et à l’instruction du dossier. La prochaine audience est renvoyée au 11 Septembre prochain.     

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner