Sud-Kivu : retour au calme après des coups de feu entendus la veille à Baraka

La situation est calme depuis mardi 5 septembre le matin, après des coups de feu entendus la veille à Baraka dans la province du Sud-Kivu. D’après le Centre d’encadrement pour la défense des droits de l’homme (CEADHO), les Forces armées de la RDC et les groupes armés s’affrontent dans la presqu’ile d’Ubwari, dans les moyens et hauts plateaux.
 
Cette ONG de défense des droits de l’homme craint pour la rentrée scolaire 2017-2018 qui risque d’être bâclée au cas où ce climat d’insécurité persistait.
 
Lundi 4 septembre, la rentrée scolaire n’a pas eu lieu dans plusieurs entités du territoire du Sud-Kivu à cause des opérations militaires menées par les Forces armées de la RDC (FARDC) et l’activisme des groupes armés dans la région, dénonce cette association.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner