RDC : des cadavres en décomposition jetés dans la rivière Ubangi menacent la santé de la population

Plusieurs cadavres en décomposition sont signalés dans la rivière Ubangi depuis près de deux semaines. Ces corps flottent et atteignent la rive congolaise, dans le territoire de Mobayi Mbongo (Nord-Ubangi), a alerté vendredi 8 septembre la société civile locale.

Selon son président, Désiré Kobala, ces cadavres seraient des victimes des affrontements entre les groupes armés centrafricains Seleka et Anti-Balaka. Ils polluent les eaux des rivières, dans les localités Lembo, à 18 kilomètres de Gbadolite, et Satema, à 115 kilomètres du chef-lieu du Nord-Ubangi.

Désire Kobala, dit craindre que cette situation soit à la base de la propagation de l’épidémie de choléra dans les localités riveraines de la rivière Ubangi au territoire de Mobayi-Mbongo.

Ce territoire est frontalier à la préfecture centrafricaine de Basse-Kotto, d’où proviennent des corps en décomposition, dont certains sont contenus dans des sacs.

Les paysans, riverains de ces localités, n'osent plus boire l'eau de la rivière ni y faire la vaisselle.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)