RDC: 12 opposants acquittés après 9 mois de détention

Douze opposants arrêtés pendant une manifestation contre le président Joseph Kabila ont été acquittés vendredi 8 septembre à Goma (Nord-Kivu), après neuf mois de détention. «Le juge vient de les acquitter, ils sont libres de leurs mouvements et renvoyés de toute poursuite judiciaire», a déclaré Me Jean-Marie Kabengela, l'un de leurs avocats, cité par l'AFP. 

Partisans du Rassemblement de l'opposition, onze hommes et une femme avaient été arrêtés le 19 décembre 2016 à Goma, alors qu'ils distribuaient des «cartons rouges» à adresser au président Kabila pour lui signifier la fin de son dernier mandat constitutionnel à la tête du pays.

Les douze opposants, dont un député provincial, étaient poursuivis pour «outrage au chef de l’État» depuis le 21 décembre 2016 devant la cour d'appel de Goma.

Le 19 décembre 2016, Kinshasa et plusieurs villes de la RDC avaient été le théâtre d'affrontements meurtriers entre les forces de l'ordre et des jeunes opposants. Alors qu’ils se réunissaient dans la matinée au bureau du MSR à Goma, une dizaine de représentants des partis politiques de l’opposition, dont un député provincial, avaient ont été arrêtés par la police.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner