Des jeunes Nande de Kinshasa appellent le gouvernement à endiguer l’insécurité au Nord-Kivu

La coordination des jeunes Nande de Kinshasa demande au gouvernement de s’impliquer pour trouver une solution à l’insécurité dont sont victimes le peuple Nande dans les territoires de Beni, Butembo et Lubero (Nord-Kivu).

Dans une déclaration faite lundi 11 septembre à Radio Okapi, Bahati Batwana, le président de cette coordination fait état des cas d’assassinats et enlèvements des membres de sa communauté et se dit préoccupé. Il lance un appel aux autorités nationales pour qu’elles s’investissent dans la résolution des préoccupations posées par cette communauté.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)