Le Phare: «72e Assemblée générale de l’ONU: Paris pour les élections cette année en RDC»

Ce mardi 12 septembre s’ouvre  à New-York  la 72ème Assemblée générale de l’ONU. Au cours de ces assises, la France envisage d’abord de se pencher sur la question de la crise politique et sécuritaire en RDC. Le calendrier de la France à cette nouvelle session de l’ONU est l’un des sujets qui suscitent des commentaires des journaux parus à Kinshasa.

Le Phare fait savoir que dans le cadre de cette 72eme assemblée,  le dossier politique et sécuritaire de la RDC sera traité lors de la séance du lundi 18 septembre, sous la présidence du Secrétaire général Antonio Guterres en personne.

Et à une semaine de ce Rendez-vous, poursuit le quotidien, les médias font savoir que la France pourrait prendre la tête du front anti-glissement et exiger, avec le concours de plusieurs grandes puissances, dont les Etats-Unis d’Amérique, la tenue impérative des élections cette année, tel que prescrit dans l’Accord du 31décembre 2017 et la Résolution 2348 du Conseil de Sécurité, précise le quotidien.
 
De l’avis du journal, la France tient à rester dans l’esprit de cette Résolution, dont elle fut l’initiatrice.

La délégation française envisage également d’obtenir de l’Assemblée générale de l’ONU un engagement ferme à apporter à la CENI les fonds additionnels indispensables à l’organisation des élections d’ici quatre mois, croit savoir le tabloïd.

Lors de ces assises, Paris voudrait plutôt trouver une solution pacifique à la crise congolaise qui n’en finit pas, nuance de son côté Le Potentiel. Pour le journal cependant, cette  crise est le résultat des 15 ans d’exercice «désinvolte» et «prédateur» du pouvoir par le clan de Joseph Kabila, écrit le quotidien dans ses colonnes.

Le quotidien renseigne que lors de cette 72eme assemblée générale de l’ONU, la France demandera également que la MONUSCO s’implique davantage dans la protection des candidats à la présidentielle.

Cas-Info.ca qui commente cette actualité fait remarquer que cette nouvelle mobilisation française sur la crise en RDC intervient après la récente rencontre suivie d’une photo, qui a fait beaucoup parler, entre le président français Emmanuel Macron et le célèbre gynécologue congolais Denis Mukwege qui est devenu, relève le site d’actualité, opposant au régime de Joseph Kabila.

Le site web d’infos renseigne que plusieurs personnes voient déjà le célèbre gynécologue prendre la tête du pays pour une transition en cas d’absence d’élections au 31 décembre 2017. Le site d’actualités rappelle également que le docteur Denis Mukwege ne jure que sur l’organisation des élections avant la fin de l’année. La France aussi, fait observer le site d’informations congolaises.

« Réforme du système fiscal de la RDC »

Dans un tout autre registre, Forum des As rapporte qu’environ quatre cents experts participent aux travaux du Forum sur la réforme du système fiscal en RD Congo ouverts lundi 11 septembre à Kinshasa.

«Quel système fiscal pour la croissance et le développement de la RDC» est le thème de ce forum dont la finalité est de formuler des orientations concrètes sur base desquelles différents projets de loi seront soumis au Parlement pour examen au cours de la session de septembre, précise le tabloïd, soulignant que le référentiel de ce forum est l’amélioration du climat des affaires en RD Congo.

La Prospérité est convaincue que «bientôt la RDC aura un nouveau système fiscal pour attirer les investisseurs». A en croire le quotidien, le forum qui s’est ouvert lundi dans la capitale congolaise va aboutir à un nouveau système fiscal, qui permettrait d’apaiser le climat des affaires et d’éradiquer tous les maux dont souffre le système fiscal.

Ce forum recherche également des solutions en vue de l’instauration d’une fiscalité souple, simple, compétitive, attractive et à rendement élevé.  
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (83)
RDC (78)
Elections (72)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)