RDC : Justicia ASBL s’oppose à l’invalidation des passeports semi-biométriques

L’ONG de défense des droits de l’homme « Justicia ASBL » demande au gouvernement congolais d’annuler la mesure invalidant à partir du 16 octobre tous les passeports semi-biométriques en circulation dans le pays.

Dans une lettre ouverte  adressée samedi au ministre des affaires étrangères, le chargé des droits civils et politiques de cette ONG Me Jonas Mulumba, estime que cette mesure prive des congolais détenteurs des passeports semi-biométriques en cours de validité « leurs droits liés à la liberté de circulation et de mouvement ».

Selon lui, rien ne justifie l’empressement des autorités congolaises qui, relève-t-il, veulent contraindre les citoyens à se procurer d’autres passeports en recourant à la saisie forcée à l’aéroport des passeports semi-biométriques valides.

M.Mulumba  demande à She Okitundu de respecter le principe de la continuité de l’Etat en s’inscrivant dans la logique de son prédécesseur Raymond Tshibanda. A l’en croire, l’ancien ministre des affaires étrangères avait promis que les détenteurs des anciens passeports allaient les garder jusqu’à leur expiration avant de se procurer le nouveau modèle.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner