Ituri : la rentrée parlementaire risque d’être perturbée suite au non-paiement de députés provinciaux

La rentrée parlementaire de septembre, prévue le 30 de ce mois, risque de ne pas avoir lieu à l’assemblée provinciale de l’Ituri, craint son rapporteur Ferdinand Ngbadhego. Dans une déclaration faite lundi 18 septembre à Radio Okapi, il indique que les députés provinciaux ne sont pas payés depuis cinq mois et le bureau de cet organe législatif manque de frais de fonctionnement.

Suite à cette situation, les agents administratifs menacent de sécher le travail, alerte Ferdinand Ngbadhego.

Au bureau de l’assemblée provinciale à Bunia, plusieurs tables sont vides. Les activités tournent au ralenti. Des agents ne viennent presque plus pour travailler. Ceux qui ont décidé de travailler, arrivent en retard au service pour quitter tôt, décrit le rapporteur.

La même situation est observée dans la salle des plénières. Seuls un agent travaille sur place. Des policiers qui assurent la garde, eux, sont visibles.

Un député provincial avoue que ces arriérés de paiement affectent le fonctionnement de toutes les institutions provinciales de l’Ituri.

«Il n’y a rien qui se fait. Rien ne marche. Le pays va très mal et on ne peut pas se voiler la face», fait savoir Guylain Lobeya, élu de Mambasa.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)