Tanganyika : les populations sensibilisées à la cohabitation pacifique à Tabacongo

Le conseil de la jeunesse du Tanganyika a sensibilisé  à Tabacongo(Tanganyika) environ 300 personnes à la pacification pacifique. Cette activité qui a bénéficié d’un appui de la MONUSCO intervient un mois après le retour des populations qui ont fui en avril dernier, les attaques de la milice Twa. Dix personnes ont été tuées et des maisons incendiées.

Fiston Mujing, président du conseil de la jeunesse du Tanganyika explique le mécanisme mis en place pour réussir cette sensibilisation.

« Les jeunes ont créé des clubs dans les églises et dans  les écoles pour la sensibilisation des communautés. A Tabacongo, des comités de la jeunesse viennent d’être installés pour la sensibilisation communautaire. La paix va aussi s’installer », explique Fiston Mujing.

Le village de Tabacongo a été habité par environ 14 000 personnes. Neuf écoles du primaire et quatre autres du secondaire n’ont pas encore ouvert leurs portes. Le village est  une source d’approvisionnement en produits des champs à la ville de Kalemie.  Le Centre de santé pillé a du mal à se remettre.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires