Elections en RDC : la plateforme « Congo en marche » appelle à l’implication de l’UA

La plateforme « Congo en marche » invite l'Union africaine à s'impliquer pour amener le régime de Joseph Kabila à organiser prioritairement l'élection présidentielle avant la fin de 2017.

Au cours d'une déclaration de presse dimanche 1er octobre à Kinshasa, cette structure fait remarquer que « rien ne peut bloquer à ce stade la tenue de cette élection, qui  est la seule dont le calendrier est fixé par la constitution et n'exige pas la loi sur la répartition de siège. » 

Pour Médard Kankolongo, coordonnateur national de « Congo  en marche », s'il n'y a pas élection, Joseph Kabila ne peut prétendre être président de la République au-delà de 2017 :

 « Nous pensons qu’il est encore techniquement possible d’avoir les élections conformément à l’accord du 31 décembre 2016. Si l’Union africaine vient à Kinshasa pour convaincre la Majorité et le président Kabila de démissionner en respectant l’accord, nous allons saluer cet acte. Notre peuple est déterminé à avoir les élections conformément à l’accord du 31 décembre 2016. Personne ne peut prétendre être président [de la République] au-delà de 2017. Pour nous, nous cherchons les élections crédibles à la fin de cette année. »

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner