Masisi : 20 000 ménages fuient les affrontements entre miliciens à Iyana

Les combats qui opposent depuis deux mois les deux factions de la milice Maï-Maï du Nduma Defense of Congo (NDC) - le NDC/Rénové de Guidon et le NDC/Tcheka - ont déjà provoqué le déplacement d’environ 20 000 ménages de cinq villages du groupement Iyana à Masisi.

D’après des sources coutumières, la plupart de ces déplacés ont trouvé refuge à Mutongo, le chef-lieu du groupement Iyana.

Ils vivent dans des conditions difficiles et ne bénéficient d’aucune assistance. Le chef du groupement Iyana, Mwami Séraphin Ngulu réclame le renforcement des effectifs militaires pour  face à la multitude des groupes armés qui écument cette partie de Masisi.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)