La validité des passeports semi-biométriques prolongée jusqu’au 14 janvier 2018

Le gouvernement de la RDC repousse jusqu’au 14 janvier 2018 la mise en application de la mesure portant invalidation des passeports semi-biométrique. Annonce faite  lundi dernier par le ministre des affaires étrangères devant les députés nationaux

En réaction, certains députés plaident  pour  le retrait  pur et simple de cette mesure  qu’ils jugent anticonstitutionnelle

Comment analyser cette situation ?

Invités :

  • Emmanuel Ilunga Ngoy, Ministre délégué, chargé des congolais de l’étranger.
  • Albert-Fabrice Puela, Député national de l’opposition. Il est leader du parti pour la renaissance du Congo (RECO), membre de la Dynamique de l’opposition et du Rassemblement.
  • Christian Moleka, Coordinateur de la Dynamique des politologues de la RDC.

Bomnne écoute:

/sites/default/files/2017-10/041017-a-f-dec-00.mp3_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)