Beni : l’administrateur appelle à éviter la route Mbau-Kamango


L’administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda, demande à la population de ce territoire de ne pas fréquenter, jusqu’à nouvel ordre, l’axe routier Mbau-Kamango, en chefferie de Watalinga. Il justifie cette décision par la reprise, depuis mardi 17 octobre, sur cette route, des combats entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les présumés ADF.
 
« Aux environs de 20h, les ADF ont attaqué les positions des FARDC au point km 15 et il y a eu affrontements. Les ADF se sont dispersés dans la forêt.  Un rebelle a été tué. Il y a aussi des affrontements au point Km 40 où il y avait des massacres la fois passée. Donc la route Mbau-Kamango ne doit pas être ouverte aux passagers parce qu’il y a encore des combats. Des ADF tendent des embuscades. Il faut attendre le nettoyage par les FARDC », se justifie Amisi Kalonda.
 
L’administrateur du territoire de Beni indique que l’armée est à la poursuite de ces rebelles.

Les ADF avaient massacré le 8 octobre sur cette route, vingt-six personnes.
Une dizaine de motocyclistes figuraient parmi les victimes de ce massacre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner