Le député Alonga, initiateur de la pétition contre Aubin Minaka, craint pour sa vie

Un des jeunes frères de Toussaint Alonga, qui habite avec lui, a été attaqué et brièvement enlevé par un groupe de cinq personnes non autrement identifiées, mercredi 18 octobre devant la résidence du député à Kinshasa. Les agresseurs ont alors manifesté leur joie après ce kidnapping, en disant « Toussaint Alonga pourra enfin se taire !»

Le député Alonga estime que cette attaque est en rapport avec la pétition qu’il a initiée contre le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku :

«Ma vie est visée parce que j’ai initié une pétition. Mon frère a été enlevé. N’eût été les embouteillages, je ne sais pas quel sort lui serait réservé ! Nous pensons que, si la RDC a opté pour la démocratie, comportons-nous en conséquence.»

Ecoutez la suite de sa déclaration à Radio Okapi :

/sites/default/files/2017-10/02._19102017-p-f-kinsondeputealonga-00.mp3

Toussaint Alonga a lancé le 6 octobre l’idée d’une pétition contre Aubin Minaku, l’accusant de se comporter comme secrétaire général de la Majorité présidentielle (MP) à la tête de la chambre basse du Parlement et notamment pour avoir « mal géré » deux motions de défiance contre les ministres Emmanuel Shadary [Intérieur] et Alexis Thambwe Mwamba [Justice].

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)