Nord-Kivu : des combats opposent les FARDC aux miliciens APCLS sur la colline Kitobo

 
Les Forces armées de la RDC et les miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) s’affrontent depuis deux jours sur la colline Kitobo, surplombant la cité de Kitshanga, à plus de 80 Km au Nord-Ouest de Goma (Nord-Kivu). Plusieurs sources renseignent que des tirs nourris étaient encore entendus jusque vendredi 20 octobre, aux environs de 11 heures.
 
La veille dans l’après-midi, les combattants APCLS avaient tenté d’occuper la localité de Kitobo. Mais ils ont été repoussés par une offensive de l’armée.
 
Des coups de feu entendus jusque vers 11 heures ont créé une grosse panique au sein de la population. Les écoles ont dû renvoyer les élèves chez eux. Les commerçants ont fermé leurs boutiques et les habitants sont restés terrés chez eux.
 
Dans la journée de jeudi, des soldats congolais, en provenance de Mwesso, à 6 Km de Kitshanga, ont pourchassé les combattants APCLS, qui occupaient depuis mercredi, les positions militaires laissées vacantes dimanche dernier à Carton et Ndondo, sur l’axe Mwesso-Kitshanga. Malgré cette offensive, l’APCLS a maintenu sa position.
 
Le même jeudi, un autre groupe de combattants a mené vers 15 heures, un assaut sur la cité de Kitshanga. Mais, ils ont dû faire face aux FARDC, qui les ont repoussés, précisent les sources à Kitchanga.
Mercredi dernier, c’est la jeep du commandant du 3411ème régiment  qui est tombé dans une embuscade à Kiusha, sur cet axe Mwesso-Kitshanga. La police locale parle de deux combattants tués lors des échanges de tirs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner